SOCIAL MEDIA OU L’ART DE LA CONVERSATION


15 décembre 2016
Retour aux articles

Qu’il s’agisse de divertir les internautes ou de créer une discussion avec eux, les réseaux sociaux sont aujourd’hui essentiels dans une bonne communication d’entreprise. Grenade & Sparks lève le voile sur les bonnes pratiques à adopter, pour faire mouche en ligne.

Chaque mois, ce ne sont pas moins de 2,2 milliards d’individus qui échangent, partagent et se retrouvent à travers au moins un réseau social. Dans le monde, on compte environ 25 réseaux sociaux dont le nombre d’utilisateurs mensuels dépasse les 100 millions. Autant dire que pour réussir aujourd’hui, une marque a plutôt intérêt à participer au grand bal du Social Media.

Cependant, savoir captiver une audience ne va pas forcément de soi. Les marques doivent apprendre à utiliser ces nouveaux moyens de communication pour toucher leur audience de la façon la plus appropriée. L’univers des réseaux sociaux n’a pas grand-chose à voir avec une communication traditionnelle.

La nécessité de bien connaître sa cible, mais aussi les codes des différents réseaux, devient essentiel car il existe de multiples communautés. La question est autant de savoir sur quel réseau communiquer que comment vous communiquerez !

Ne perdez donc pas de vue ces trois objectifs :

  • L’humanité du message : vos lecteurs ne sont pas des machines et votre Community Manager non plus
  • Son originalité : vos lecteurs aiment rire, être surpris et vous souhaitez que l’on se souviennent de votre marque
  • Sa pertinence : vos lecteurs veulent lire des sujets qui les intéressent et vous espérez qu’ils vous répondent

 

#1 La réactivité au cœur d’une communication plus humaine

 

L’un des grands atouts de la communication sur les réseaux sociaux est le lien direct avec les clients. Il s’agit d’une communication dans laquelle l’échange et la réactivité sont clés. Prendre le temps de dialoguer avec son audience peut propulser la popularité d’une marque, la rendre plus accessible et générer l’attachement d’une audience.

En septembre dernier, la chaîne anglaise de magasins Sainsbury’s s’est faite remarquée grâce au talent de Ross, valeureux Community Manager de la page Facebook de la marque. Une potentielle situation de crise (un ver de terre trouvé dans une salade) s’est transformée en brillant coup d’éclat. Les échanges drôles et bienveillants entre la cliente insatisfaite et « Ross » ont été partagés plus de 20 000 fois ! Un coup de communication non prémédité qui s’est avéré extrêmement efficace.

Autre exemple, sur Facebook, la SNCF partage presque en direct la vie de ses collaborateurs, avec des vidéos tournées le matin et mises en ligne dans la journée. Des vidéos qui dépassent parfois le million de vues ! Qui dit mieux ?

 

 

Enfin, avec Facebook Live, certaines marques immergent leurs clients dans leur quotidien pour leur faire découvrir de l’intérieur la création de leurs produits préférés. La marque américaine Dunkin’ Donuts a été l’une des premières à utiliser ce procédé pour mettre en avant ses chefs et donner des conseils culinaires à ses clients. Le succès était au rendez-vous plus de 31 000 viewers simultanés.

 

#2 Soyez drôles, soyez connivents, soyez innovants

 

Une bonne communication sur les réseaux sociaux va passer par une conversation moins formelle. Il ne s’agit pas d’utiliser un mot d’argot toutes les deux phrases, mais plutôt d’intégrer les codes de la communication orale et de l’humour du web. Des marques comme Innocent, par exemple, ont depuis longtemps compris l’intérêt d’ancrer l’humour dans leur stratégie de communication. Le compte Twitter Innocent France réunit 30 000 abonnés accros à l’humour rafraîchissant de la marque de jus de fruits.

 

innocent

 

L’utilisation de GIFs, de memes et de hashtags fait également partie des bonnes pratiques à adopter. Oasis, dont la stratégie de communication repose principalement sur l’élaboration de jeux de mots en rapport avec son univers fruité, s’inspire ainsi souvent des trending topics Twitter. Plus fort encore, la marque a tout récemment lancé la première « story-réalité » sur Snapchat en parodiant une émission télé à l’aide des personnages « les p’tits fruits ». Un bon exemple de créativité et d’utilisation des nouveaux codes de leur cible.

 

oasis

 

#3 Bien cibler son audience, pour bien produire le contenu adéquat

À chaque réseau social ses utilisateurs. Si Twitter, Snapchat ou Facebook favorisent une communication davantage tournée vers le divertissement, appuyez-vous plutôt sur LinkedIn pour de parler de votre marque avec un ton professionnel et cibler des lecteurs à la recherche d’un contenu expert.

Parmi les marques les plus influentes, Total et Capgemini postent régulièrement des actus, qui renvoient ensuite vers leur site Internet respectif. Largement commentés et likés, ces contenus pointus permettent ainsi d’améliorer la notoriété et le positionnement de la marque. Une stratégie de communication sur les réseaux sociaux payante, puisqu’elle contribue à renforcer efficacement l’attractivité de ces marques, notamment auprès des jeunes diplômés.

Retour aux articles