Quoi de mieux que le point de vente pour incarner la promesse de marque ?


19 avril 2017
Retour aux articles

Quelque soit votre secteur d’activités, on peut dire que le point de vente est un des media essentiels de votre marque / enseigne. A nous, aujourd’hui de le rendre plus émotionnel, plus expérientiel pour favoriser le trafic.


Pour acheter, vos consommateurs ont un choix multiple de solutions plus attractives financièrement, plus créatives et plus fluides que votre point de vente et cela tout au long de l’année. C’est donc toute une approche à repenser pour recréer du trafic : de la marque à l’expérience client en passant par le parcours consommateur, c’est tout un nouveau chemin de convictions à envisager.

Amener un consommateur jusqu’au point de vente relève plus que jamais du parcours du combattant, et cela pour deux raisons principales :

  • les mécanismes d’achats se sont multipliés: e-commerce, progression du « clic and collect », du « clic & reserve » et bientôt la généralisation de l’achat intégré au sein des réseaux sociaux et des services de messagerie (WhatsApp, Messenger, etc.).
  • il est devenu difficile de gagner l’attention d’un consommateur qui compte 43,9 contacts médias et multimédias par jour (contre 40,9 en 2010).

Pour y parvenir, il vous faudra « augmenter » chacune des étapes du parcours consommateur :


1 – Inviter à vivre une expérience en point de vente

Votre communication doit être une invitation à poursuivre une expérience. Si aujourd’hui les marques invitent les audiences à poursuivre la relation sur leurs médias owned (Facebook, Snapchat, site…), très peu invitent leurs consommateurs/prospects dans le point de vente le plus proche malgré des opportunités de ciblage géolocalisées toujours plus précises.

 

2 – Démontrer que la relation n’est plus (uniquement) mercantile

Pour que les consommateurs aient envie de vous rendre visite, il vous faudra également augmenter la promesse de votre expérience en point de vente et le faire savoir. Ce que fait par exemple la marque de cosmétiques Lush en organisant régulièrement des campagnes activistes qui invitent à soutenir une cause en point de vente. Les consommateurs y viennent pour soutenir un mouvement, et repartent très souvent en ayant acheté quelque chose.

 


3 – Rendre le point de vente encore plus digitalisé que l’e-commerce

De plus en plus habitués à l’immédiateté apportée par les nouvelles technologies, les consommateurs détestent l’attente, et cela Amazon l’a bien compris. En décembre dernier, la marque révélait son concept Amazon Go. Vous entrez dans le point de vente en scannant le code présent sur votre application mobile, vous vous servez en produits, et vous ressortez, sans même avoir besoin de passer par une caisse. Machine learning, computer vision, sensor fusion, intelligence artificielle, tout se met au service d’une expérience fluide.

Réinvestissons le point de vente !

Retour aux articles